Projet pour l'Aide à l'Inclusion des Réfugié.e.s en Suisse

L’association PAIRES, Projet pour l’Aide à l’Inclusion des Réfugié.e.s en Suisse, vise à créer des binômes entre une personne habitant en Suisse (désignée comme binôme d’ici) et une personne requérante d’asile ou réfugiée (désignée comme binôme d’ailleurs) pour passer du temps ensemble chaque semaine. Le but est de remettre la rencontre au cœur de nos vies par le partage d’une belle expérience humaine et culturelle.

Participer à un binôme, c’est quoi exactement ?

Il s’agit de mettre en relation deux personnes (un binôme d’ici et un binôme d’ailleurs) pour qu’ils puissent se retrouver environ une fois par semaine et faire des activités ensemble : boire un café, jouer au foot, voir une expo ou un film, manger ensemble et, à long terme, nouer une relation amicale.

Pour que les premières rencontres se déroulent le mieux possible, un questionnaire est proposé aux deux parties afin de mettre en relation des personnes ayant des attentes similaires. Une entrevue est ensuite organisée avec les binômes d’ici et les binômes d’ailleurs séparément. Elle aide les membres de l’association à mieux comprendre les motivations et les centres d’intérêt de chacun.e et leur permet de mettre en lien des individus susceptibles d’avoir des goûts similaires.

Une fois le binôme créé, l’idée est que chaque duo se voie en moyenne une heure par semaine, pour une durée minimum de 9 mois afin que de réels liens puissent se tisser. Chaque binôme gère de manière autonome les rencontres et les activités en fonction des disponibilités et des envies de chacun.e. Le comité du projet PAIRES reste pleinement disponible pour vous soutenir dans votre démarche, que ce soit pour répondre à vos questions, vous donner des idées d’activités, pour prendre le temps aussi de rencontrer et de rediscuter du projet si tel en est le besoin.

En collaboration avec les associations M.E.T.I.S et UNIL sans frontières, nous organisons également des cours d’appui pour personnes en apprentissage ou accompagnements universitaires pour les personnes issues de la migration qui suivent une formation ou souhaitent en commencer une et se préparent aux examens d’admission. Il y a besoin de soutien principalement en français et en mathématiques. Ce type de binôme, plus formel, permet aussi de donner de son temps pour une personne issue de la migration dans un cadre peut-être plus formel.

Événements

Nous organisons également des évènements ponctuels auxquels tous les binômes, ainsi que les personnes n’ayant pas de binômes, sont invités : partage d’un repas, randonnées en montagne, tournois de sports divers, sorties aux musée et au théâtre et pleins d’autres activités encore.
Le but est de permettre aux différents binômes de se rencontrer et d’échanger leurs expériences mais également aux personnes extérieures à PAIRES de vivre un beau moment de partage sans engagement sur la durée. C’est également l’occasion pour les personnes issues de la migration de rencontrer d’autres personnes habitant sur le territoire Suisse et d’élargir ainsi leur cercle d’amitié.

Si tu ne participes pas à un binôme mais que tu es intéressé.e par nos évènements, tu peux nous contacter pour demander à rester informé.e de nos activités.

Rejoignez-nous sur Facebook

1 jour

PAIRES

FILM

Inspiré de ce que vivent beaucoup de personnes qui prennent la voie de l'exil, ADÙ suit le destin croisé de trois individus attachants, proche du fameux détroit de Gibraltar. Un film touchant.

Disponible sur netflix
youtu.be/_iOQ4uBvACU
... Lire plusRéduire

Voir le post sur Facebook

3 jours

PAIRES

Hello !
Ce soir à 19h30 on vous propose une soirée discussion en ligne autour d'une vidéo : n'hésitez pas à nous faire un message pour rejoindre.

Tout bientôt on pourra se revoir pour de vrai, on se réjouit de pouvoir vous proposer plein de nouveaux événements !!
... Lire plusRéduire

Voir le post sur Facebook

2 semaines

PAIRES

Bonsoir,

En décembre, nous vous annoncions l'acceptation de la motion « Pas d’interruption d’un apprentissage à l’échéance d’une longue procédure d’asile » par le Conseil national.

Hélas, le 1 février 2021, une commission du Conseil des Etats a donné un préavis négatif argumentant qu'avec les nouvelles procédures accélérées ces situations ne sont plus d'actualité...

Le 1er mars, la commission transmettra ses conclusions au Conseil des Etats qui décidera d'accepter ou de rejeter la motion.

Pour que toutes et tous aient droit à une formation, peu importe son parcours, transmettez cette info !

Vous pouvez également participer à une action photo lancée par les Jeunes Verts de Berne en cliquant ici : forms.gle/bsCvia3Fm29pjFg79

Un Apprentissage - Un Avenir
www.unapprentissage-unavenir.ch
... Lire plusRéduire

Voir le post sur Facebook

Une question?

Pour toute question, suggestion ou pour plus d'informations, n'hésite pas à nous contacter via notre formulaire de contact ou par téléphone.
Nous contacter